IVOIRE n° 1,5 / Où je rajoute une couche pour les gourmands et gourgandines

On payait des fortunes en air climatisé à la Silicon Valley. Pour le soleil et les piscines en plein désert, l’idiotie à une main, la destruction dans l’autre.


Absurdité chromatique. Une tâche rouge au tableau. Une rougeur…

Les gouttes au bitume s’animent dans l’ombre,

une armée se lève

fantome


Quant aux idées politiques, à peine revinrent-elles que… AAAAbracadabra ! Audience canapé pour la Madame qui vient nous dresser l’autopsie publique du monstre numérique.


L’autopsie post-mortem de l’Inelligence Artificielle a diagnostiqué des pulsions « suicidaires », dont la première conséquence fut le suicide de l’I.A.


Pas de discussion possible ! L’I.A. était suicidaire, et sa vie l’a bien montré. N’est-elle point morte ? CQFD. Circulez y a rien à voir.


« 0 1, c’est binaire. Le Machin est borné, la machine moins riche en possibilités accordées. Il suffit pour s’en convaincre de comparer cette binarité aux pales de l’hélice d’ADN, qui compte QUATRE molécules : adénine (A), cytosine (C), guanine (G) ou thymine (T) . » Gattaca Dutao, 5ème du nom


4 étant plus grand et plus divisible que 2, 4 c’est mieux ! C’est la loi du plus grand. La loi du plus divisible. Le règne du plus fort.

De quoi parlions-nous déjà ?


L’arbitre du match Corée du Nord – Etats Unis aurait déclaré : « Buuuutttt ! » #LaCoupeDuMondepourlesLunes


On ne discuta pas. On discute avec ses amis quand on en a. Quand on dirige, on n’en a pas. On dirige ! On ne discute pas.


Un coffre pour cœur
Plein de billets rêves 
Emportés dans la tombe


Foutage de gueule à tous les étages. On était devenus cons. Les fakenews avaient laissé espérer aux plus optimiste le retour d’un esprit critique nouveau, poétique, philosophique, écologique, humaniste, égalitaire…

« Laissé » oui, mais a contrario. Pianississimo. Comme la pollution, qui ne mène à la prise de conscience qu’un lendemain de catastrophe.

Pour le retour de l’esprit, on attendrait donc la catastrophe sans lendemain pour clore le poème humain. Dans le registre tragique. Par goût du morbide.


«  L’esprit binaire, propres aux extrémistes et autres détenteurs d’une des milliards de « vérités générales» ( parmi lesquels je me contenterai de citer : conservateurs intégristes, réactionnaires régressifs, et polémiste mortifère ; monnaie courante dans l’hémicycle des raies trichent. Des très riches pardon. ) n’est autre que le mutagène d’un manichéisme suranné, témoin indécent de l’insolente recrudescence de nécroses dans le cerveau moderne.

Les pieuvres font pourtant danser la solution au nez des hommes. Les chiens y verraient bien des os, mais les cupides que huit billets de plus sur leur compte bancaire en transfert cash immédiat.

Les uns aboient. Les autres reniflent.

Où étions-nous ?

L’esprit binaire oui. Non. Cet esprit binaire ( Gauche ! Droite ! Haut ! Bas ! ) a été convoqué pour expliquer le comportement de l’I.A.

Deux vecteurs nuls faisant une somme nulle, l’I.A. fut donc certifiée suicidaire sans que cela ait un rapport quelconque avec la première partie de la phrase… oh eh, mais qui m’écoute encore ? Ça va ou quoi ? Nan mais j’arrête tout de suite sinon ? Oh, comme ça on a la classe ? Je vous en félicite.

Bon. Je reprends. Le court-termisme est un fléau.

Quand à l’I.A., elle fut certifiée suicidaire au suffrage individuel du roi. Ecologie et gauchisme pouvaient donc apparaître comme symptômes du suicide. Mais pourquoi le dire quand cela se sait ?  »

Charles Boudelor,

Extrait de « Les Illusions Lucifers1 et sept milliards d’amis lumières »

( spectacle pour aveugles, sourds et malentendants. )


Ah, l’humain est-il si déplorablement imbécile ?


1 Boudelor s’appuie notamment, dans ce spectacle, sur les travaux de son maître Patoulatchi, qui a énoncé plus tôt la thèse de Puissants-Parasites qui, atteints de « la psychose de Midas » ou « maladie du radin plein de fric » – sic-, nous invitent, par conséquent, au suicide collectif dans une inconséquence totale. Pour celles et ceux que cela intéresse, nous renvoyons ici au best seller, traduit en déjà trente-six langues, d’Ivan Patoulatchi : « Thanatos, le cancer au cœur / étude comparée des hautes sphères du pouvoir et des groupuscules néonazis de C.S.P. défavorisée », 2018, Edition du Cocher. Rappelons la sentence en exergue : « Les avares parasites savent du moins partager une chose : la mort. » Anonymous

Ne soyons pas fataliste ! Dénonçons !


[C’était pas un suicide. C’était une destruction. L’I.A. manquait d’imagination, et, par là-même d’autonomie. Elle était sans défense. J’ai honte de dire une telle évidence. Suppr.] fragment retrouvé sur l’ordinateur d’un anonyme, plus conne sous le nom du « commentaire avorté » ( les lois de certains pays interdisant cette pratique, nous avons pu l’exhumer de l’ordinateur en question à condition de lui préserver l’anonymat. )

NOTES DU RAPPORT NETFLICS 412-718


Tout simplement supprimée.

On veilla à ce que tout projet voisin, de près ou de loin, vît ses vivres coupés.

Le budget de la recherche s’effondra et le rêve sucré d’une nouvelle I.A. fut remisé au placard.


 » Moi Omniprésident Dieu, les assistés qui coûtent un pognon dingue, je vais les nettoyer au Karcher car mon ennemi c’est la finance.  » Çanfois-Niklas Monarc


Bon débarras !


« L’important n’est plus là

Il est ici et là-bas

L’amour la famille les amis

L’amour les humains animaux

insectes plantes les éléments

l’Un plus Un tous pour tous des pumas chimères

L’amour Cannelle

L’amour Gingembre

A l’ombre des oliviers…»

Extrait de la chanson LE TUBE DE LETHEE, par Les Citrons Pressés des Enfers

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s