Promenade artistique avec le dessinateur Yannick Lallemand (partie 3/4)

yannick lallemand rich and co editions 7

Quels sont tes projets ?

Mes projets actuels sont assez musicaux à vrai dire, je sort un EP 4 titres fin Août, il s’agit d’un crossover entre de l’indus, du jazz, et du hip hop. De musique électronique jouée avec des samples et divers synthés, j’ai enfin trouvé le compromis entre toutes les vibrations musicales que j’aime, et je continue à explorer divers styles passant du hip hop au ragga, à l’électro, j’adore jouer sur les contrastes musicaux entre la froideur d’un blues électronique et la chaleur de rythmes africains, le spectre de ma musique est une sorte de « cul entre deux chaises » ce qui me permet une très grande liberté musicale, même si je me met des contraintes pour la cohérences des projets …Pour ce qui est du dessin et de la peinture je continue sur ma lancée, avec des expos là où l’on m’invite, c’est mon fil d’Ariane, ma stabilité, mon médicament . Dans la création visuelle et comme dans la musique, j’explore et essaie beaucoup de choses différentes pour ne pas que l’on m’enfermes dans une case, même si je tends de plus en plus sur un sur-réalisme presque abstrait où se mêle l’organique et le végétale.

yannick lallemand rich and co editions 8

Peut-on parler de street art, ou tout du moins d’art urbain en ce qui te concerne ?

Street art, non je ne pense pas, j’essaie depuis longtemps de peindre à la bombe, j’ai commencé en faisant des portraits imaginaires avec des bombes de peintures pour carrosserie de bagnole sur des plaques de palette (système D) pour m’entraîner…et j’ai commencé en parallèle à me mettre à l’informatique avec ma première tablette graphique, il y a environ une vingtaine d’année…j’ai beaucoup plus insisté sur l’informatique finalement, même si aujourd’hui j’en reviens, j’ai l’envie de me remettre un peu (pour voir) à la peinture sur murs, ça s’est bien dévelopé pendant mon absence, et on trouve des « murs d’expression » où tu peux aller peindre quand tu veux sans que l’on te prenne la tête, je n’ai jamais eu l’esprit vandale à vrai dire, j’arrive à m’exprimer juste avec un stylo et une feuille…je pense que de peindre dehors c’est vraiment classe & assumé, c’est une vision de l’art et surtout de son coté éphémère (tu peux te faire recouvrir à tout moment par un autre peintre) que je trouve super naturelle !

yannick lallemand rich and co editions 9

Tu travailles aussi avec les outils numériques. Que t’apporte ce matériel dans ton travail ?

Cela m’apportait une large gamme de coloris, et un terrain d’exploration graphique où j’ai pu m’essayer à pleins de styles pour, au finale, revenir à mes outils traditionnels avec une nouvelle ouverture. c’était surtout un moyen de peindre sans tous les achats de matériel que cela implique, et je n’avais surtout pas la place pour peindre là où j’ai habité pendant les 20 dernières années…

Yannick Lallemand


Pour en savoir plus (cliquez sur les liens image ci-dessous)

Page fb

la fausse patte facebook yannick lallemand rich and co editions

site web

yannick lallemand.fr rich and co editions

Soundcloud

soundcloud yannick lallemand rich and co editions


Retour à la page d’accueil Rich and Co Editions (cliquez sur le lien-image ci-dessous)

page d accueil rich and co editions

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s