Promenade artistique avec le dessinateur Yannick Lallemand (partie 2/4)

Yannick Lallemand Rich and co editions 4.png

As-tu des modèles artistiques, des auteurs de références qui ont influencé tes œuvres ?

Tu sais, je lis énormément de livres et de BD, j’ai vu vraiment beaucoup de films et ce depuis mon plus jeune âge et je te parles même pas de toute la musique que j’ai ingurgitée… J’ai pillé beaucoup de bibliothèques de video club et aussi de disquaires indépendants, depuis tout gamin et avec le plus d’ouverture possible (merci maman d’avoir ouvert en moi une faille de San Andreas) je suis un gouffre pour ça ! Pour ce qui est de ce qui m’as traumatisé par le réalisme et l’universalité, je dirais qu’il y a le mouvement hip hop pour la musique, la danse et la peinture qui a toujours été mon fil d’Ariane et ce depuis que j’ai vu Sydney à la TV (H.I.P H.O.P) quand j’étais tout gamin, puis j’ai découvert petit à petit plein de courants de pensées par la musique (je parle bien de musique pas de merde foireuse faite pour gagner du pognon ou avoir du pouvoir sur les autres) je te parles de mouvements contestataires, j’ai retrouvé ça dans le punk, le métal, l’indus, la musque électronique, reggae, chanson française (je n’oublie pas d’où je sors) la musique traditionnelle (quelle que soit son origine) et surtout le jazz et son ouverture qui m’as bluffé techniquement et intellectuellement, j’appelle ça la musique des génies même si il y a des génies de la contestation, le jazz c’est du pur amour, la musique de la vie, de la nature et du cosmos. Pour ce qui est de l’art, Dali dans son rôle m’a fait comprendre beaucoup de paradoxes de la vie et surtout que les personnes les plus opprimées, basses et seules, sont toujours les personnes aux plus grandes Âmes et à la plus grande ouverture sur le monde qui les entoure, Magritte, Maurits Cornelis Escher, Bosh, GIger (que j’ai découvert très très tôt),Fred Deux (que j’ai découvert très très tard). Le surréalisme m’a beaucoup travaillé l’esprit et je découvre des artistes tous les jours (je « Dig » beaucoup d’art…) ce qui me permet de me sentir moins seul dans ma tête. Pour ce qui est de la littérature, je me suis bercé (trop près du mur, hu hu hu) à Edgar Poe, Lovecraft, Baudelaire,William Burrough, et tellement d’autres, j’ai toujours aimé les livres fantastiques et noirs…s’il y a ces deux paramètres c’est Bingo pour moi ! Pour le ciné, je n’aime que le cinéma indépendant, allant du nanard au film intellectuel, j’aime le cinéma du réel autant que le fantastique, par contre ne me parlez pas de block busters, j’en vomis 20 tous les matins, c’est du cinéma de chiotte pour moi, jeter l’argent par les fenêtres, et surtout mettre du faux dans les têtes (de cons?). je collectionne de la Bd indé aussi, j’adore Crumb, Otomo (j’ai lu l’intégrale d’Akira une nuit de fièvre chez un ami, grosse brèche), Moebius pour les Français, même si la BD est un médium encore peu respecté (ça se démocratise lentement), tout ça pour dire que l’indépendance d’esprit est ce que j’aime dans tout les arts, quand l’argent ou le pouvoir quel qu’il soit s’en mêle ça transforme l’or en merde. Je n’ai pas donné de noms pour la musique, mes exemples : Al Jourgensen (ministry), Phil Anselmo (Pantera), Coltrane, Kabale (rap français noir produit par Assassin), la Rumeur (rap qu’on m’as fait découvrir il n’y a pas si longtemps que ça), Iam , NTM, Assassin que j’ai écouté pendant les fêtes de familles avec mon cousin quand on était petiots à l’époque où les disque étaient encore en vinyle, Madness (ska), Metallica (j’avais tous leurs premiers albums en k7 quand j’étais collégien), j’habitais à la campagne… l’accès à la musique (la vraie) était plus dure à trouver à l’époque, Thiefaine qui m’a traumatisé quand j’étais enfant (Aligator 427, un de mes morceaux préférés dans sa noirceur et dans son coté hermétique), Brel, Steve Coleman (qui à bien dépoussiéré le jazz), Fela (je me suis gavé d’afrobeat, j’adore cette vibration), Lee Perry pour le Dub, Georges Clinton pour le Funk (et son imagerie spaciale), Ennio Morricone pour les musiques de film, François de Roubaix pour les souvenirs de jeunesses télévisuelle (je ne regardes plus la tv depuis longtemps, trop polluant pour mon spirit) et j’en découvre tous les jours encore, la musique c’est vraiment un Gros Gros Kif pour moi, j’écoute de la musique pour toutes les occasions, en dessinant en lisant en méditant, la musique quelle qu’elle soit, si elle est faite avec le cœur est toujours belle même si elle est triste ou noir….

Yannick Lallemand Rich and co editions 5

Globalement, malgré les couleurs, tu évolues dans un univers assez sombre. Tes dessins révèlent-ils une partie ténébreuse de ton esprit ?

En effet, je n’ai jamais cru en ce qui brille, à part dans l’enfance où la naïveté est obligatoire pour ne pas inquiéter les parents ou les amis, mais j’ai vite capté qu’il y avait du vice dans ce monde, c’est d’ailleurs pour ça que les enfants sont méchants, c’est surtout pour se protéger d’un monde pourri dés le départ, et je n’ai jamais eu de pot, je pense être tombé dans tous les pièges de la vie comme si on avait mis une patte de poulet dans mon berceau !! je puise mon inspiration dans les choses les plus noires qui me sont arrivées (et il en a eu eu …) cette noirceur a configuré ma vision du monde, je dessine des choses très noires et surréalistes depuis l’adolescence afin d’expliquer le grand écart entre ce que l’on t’apprends à l’école et le réel (il y a toujours au moins deux versions de l’histoire, celle vue par les « vainqueurs » et celle des opprimés, je suis dans le camp des opprimés perso et ce depuis qu’on a coupé mon cordon ombilical, je vis tout simplement dans le réel et ne crois pas en leur HYPE et leur FUN, je trouve tout simplement dégueux de faire le beau dans un 4×4 (c’est un exemple, cela pourrait être n’importe quel produit de luxe) alors que le reste des gens autours crève la dalle, c’est faire briller de l’inutile, je trouve ça pourri et cela me révolte depuis tout petit, d’où cette vraie noirceur !!

Yannick Lallemand rich and co editions 6

Il y a également une part d’onirisme, parfois lié à l’univers de l’enfance et du cartoon, que tu interprètes de manière très personnelle. Peux-tu nous en parler ?

Cette part de rêve et d’onirisme, c’est mon utopie, c’est juste un objectif que je ne remplirai certainement jamais de ma vie, mais je tends vers ces contrées plus « vertes » et vers les personnes qui savent rêver pour les autres (l’art en général sauf si ça tourne autour du nombril où là je sabre directe les liens) je n’ai jamais fait de censure dans mes dessins, même dans un cartoon tu peux expliquer beaucoup de choses de la vie au enfants, et je ne sais et ne veux pas faire semblant dans mon dessin, ce serait mentir sur la situation de ce caillou sur lequel nous vivons. L’homme pourrit tellement tout ce qu’il touche, regarde la merde qu’ont foutue tout les colons dans des sociétés mille fois plus avancée que nous, que ce soit d’un point de vue mystique ou culturel, qu’est ce qu’il en reste… des ruines et des enfants de la terre pervertis par des merdes comme l’argent, les armes, le jeu, la religion, la politique, le sexe… pitié !!! je rentre pas dans ces cases , je préfère l’amour, c’est la poésie de la vie quitte à être fou pour l’oppresseur (mon coté apache). Hélas, plus personne (ou très peu) y croit encore dans ce sombre merdier…voila pourquoi je veux donner des rêves simples à la jeunesse par le cartoon sans rien censurer du monde des adultes, sinon les gosses auraient les même problèmes que moi, ce que je ne souhaiterais même pas à mon pire ennemi vu mon barème !

Yannick Lallemand


Pour en savoir plus (cliquez sur les liens image ci-dessous)

Page fb

la fausse patte facebook yannick lallemand rich and co editions

site web

yannick lallemand.fr rich and co editions

Soundcloud

soundcloud yannick lallemand rich and co editions


Retour à la page d’accueil Rich and Co Editions (cliquez sur le lien-image ci-dessous)

page d accueil rich and co editions

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s