Rencontre avec l’Artiste Jess Da Silva

Talent, fraîcheur et jeunesse… Merci Jess !

Rich


jess da silva profil rich and co editions

    Tu es jeune et tu as beaucoup de talent. D’où t’es venue cette passion pour l’Art en général, et le dessin en particulier ?

Ma passion pour le dessin est née lorsque que j’avais 10 ans. Étant une jeune fille assez solitaire, renfermée sur soi même, j’ai trouvé en l’art de dessiner un moyen d’expression qui me permettait de me dévoiler, timidement mais avec mon propre caractère, combler mon amour pour l’observation et le goût du détail, indirectement, face à une population de laquelle je me sentais exclue.

Jessica da silva rich and co editions manga 4

Une feuille est comme un ring de boxe (ndlr : Jess est également boxeuse pieds poings depuis son plus jeune âge…), une toile sur laquelle tu te lâches, exprimes ta colère et ta tristesse. Tout en développant une technicité au fur et a mesure que tu recommences, de page en page, cette sensation de progresser, ce crayon qui griffe le papier, cela devient rapidement une addiction. J’aime me faire entendre au travers de mes croquis et y lâcher mes tripes afin de les exposer au monde.

Jessica de almeida rich and co editions chien

Beaucoup de tes œuvres sont inspirées de l’univers japonais du manga. Pourquoi cet engouement pour une culture si lointaine et si exotique ?

Mon engouement pour le Manga me vient en grande partie de mon enfance. Dragon ball Z , Bleach, etc… De plus, ce que j’apprécie dans le fait de dessiner des Mangas, c’est le fait que ces personnages ont des traits bien définis et bien marqués, voire accentués. Ils épousent mon fort caractère, le fait de marquer la feuille au travers des courbes musculaires ou le regard prononcé des personnages. C’est mon esprit guerrier et l’amour du combat. Ces personnages sont souvent représentés dans des situations difficiles, ayant subi de graves blessures à travers leurs luttes.

Jessica de almeida rich and co editions manga 2

Mais malgré cela, ils se relèvent toujours, et reviennent même à la vie parfois (rires). Cela revient à exprimer ma passion pour un univers rempli d’idéaux. L’amour de vaincre et d’aller au sommet. Enfin, dessiner des mangas révèle pour ma part un défi. J’aime réaliser des dessins proches du réalisme, créer des personnage de manga en relief, sur de grande feuilles Canson format raison ( taille poster ), et leur donner vie en les rendant presque réels, comme s’ils allaient bondir de la feuille.

Jessica da silva rich and co editions manga 3

Quels sont tes projets, dans une perspective d’évolution et d’aboutissement de ton Art ?

Tout en travaillant dans le domaine du Sport, j’ai déjà commencé à me lancer sur la réalisation de modèles de tatouages. (tribaux, tatouages à doubles effets ou tout type de tatouage ). Mes futurs projets pour permettre l’aboutissement de mon art seraient de me lancer justement dans la réalisation de tatouages, tout d’abord pour donner vie à mes modèles en les réalisant sur des personnes, leur donner un marquage permanent, une histoire et une traçabilité tout en répondant aux désirs d’une clientèle qui me demanderait d’inventer des modèles particuliers en fonctions de leurs goût… et surtout de faire plaisir aux gens, de leur en faire profiter.

Jess Da Silva

Jessica da silva rich and co editions nature morte


Retour page d’accueil Rich and Co Editions (cliquez sur l’image ci-dessous)

page d accueil rich and co editions

 

 

4 réflexions sur “Rencontre avec l’Artiste Jess Da Silva

  1. j’ecris un texte puis jète,vers le passé,demain je rédigerai un un brouillon dans lequel j’installlerai des photes d’ortographe,ma colère j’apposerai pour et afin de changer mes notes contre les préjugés;outils pour penseurs anciens!je ferai rimer hierarchie et déchetterie,etc etc..marirerai temps alloué et education,production et nécessité,travail et partage…
    le fond du problème connaissaient-ils
    quand ils pondèrent ces habitations érectiles
    le résumé,de l’urine dans les escaliers de secours comme un destin ,un froc trop court ,rejoins moi dans la courre,participes au grand tout,
    nous les sans racines ,
    aux semelles caoutchouc,je suis autorisé à tourner sur la nuque pour me briser le coup c’est ça la vie KIROUKOU,hip hop..
    de calage en décassilfication
    quelle fatalité ou quelle mécanique cette fatalité
    le monde paysan est beau certes,comme le pellage du bison,mais des fois c’est que des ronds…
     »non voila appaises -toi  »il te restes une voix ,celle du garage viens ,gares-toi ..enfant de l’auto réveilles-toi!
    dedicace pour grichko et les booloolouse!!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s