Ballade Artistique avec Frédéric Lanoir (partie 2/4) : « Le Bronze »

Toutes les œuvres présentées dans cet article ont été réalisées par l’Artiste Frédéric Lanoir

Jacques brel oeuvre frederic lanoir rich and co editions

Une technique me fascine particulièrement : celle du bronze. Est-ce que tu pourrais nous expliquer comment on réalise ce genre d’œuvre colossale ?

Rich, imagine la surprise de ces Hommes, à l’époque du bronze, lorsque ayant mangé du mile sauvage, il recrachèrent la cire et formèrent une boulette, laquelle accidentellement recouverte de cire, est allée (par quel hasard?), naturellement, innocemment apporter toutes les conditions réunies pour découvrir le principe de la cire perdue. Ensuite, dans cette boulette enrobée de terre, voire de crottin animal, une fois le feu éteint, ils observèrent le principe de la fonte de la cire, qui a conservé la forme de la boulette, sans aucune déformation. Ils comprirent que la forme « modelée » dans la cire a été conservée en empreinte dans la boulette de terre ou de crottin .

Une autre découverte : celle du bronze. Elle a certainement eu lieu dans des conditions similaires : un feu, des minerais de cuivre et de l’étain. La découverte du résultat après un feu très fort (1200 °), c’est justement le bronze! Des ancêtres ingénieux ont certainement cherché à maîtriser le métal en fusion, en remplissant le creux laissé par la cire, fondue et partie du moule en crottin. Une fois le tout refroidi, ils ont compris le principe de la fonte du bronze et ont modelé des formes diverses dans de la cire d’abeille.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Ce principe de base a été amélioré jusqu’à réussir des statues monumentales, avec une épaisseur choisie, ce qui a nécessité de pousser les Hommes Industrieux à comprendre qu’un modelage devait aussi, même pour les statues, être vide, et que le moule devait âtre rempli d’un « noyau » de matière ( crottin liquide ). Pas évident à comprendre, ce principe ! Pour les curieux (c’est loin d’être un défaut), allez voir sur le net et vous comprendrez mieux. Songeons qu’il travaillaient sans électricité, qu’il fallait couler les statues en plusieurs parties puis les reconstituer ; des rivets étaient donc utilisés… C’était un travail de Titan !

forge frederic lanoir rich and co editions

Frédéric Lanoir


Liens utiles pour aller plus loin (cliquez sur les liens image pour accéder aux contenus)

Page FB de l’Artiste

frederic lanoir rich and co editions page fb

En savoir plus sur Frédéric Lanoir (Artiste Plasticien et Acteur), rendez-vous su Cytelia:

frederic lanoir cytelia rich and co editions

Retour page d’accueil Rich and Co Editions (cliquez sur l’image ci-dessous)

page d accueil rich and co editions

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s