Collection Chroniques : Melvyn, série « Lettres à mon Grand Frère », lettre 2

    Tout a commencé le 6 janvier 1988, jour où tu es né. Tu étais le premier de la famille et tu as fait la joie de papa et maman. Puis tu as grandi et tu as eu de petits soucis, accidents, col du fémur cassé, poignets, etc… et tu en es toujours ressorti plus fort. Mais vint le jour où tout a basculé. Tu étais à la maison quand aux alentours de 23h j’ai entendu des cris. On venait de t’apprendre la mort de ton meilleur ami, avec qui tu passais le plus clair de ton temps. C’est à partir de là que tout a changé. Tu as été voir un psy pour te faire aider mais cela n’a abouti à rien.

    Quelques temps après Aurélien, nous avons reçu un appel de Thomas qui nous a annoncé que tu nous avais quitté à ton tour. Ce fut un choc. L’Univers autour de moi s’est écroulé. La famille a perdu un frère, un fils, un cousin, un tonton, un neveu… un ami. Pour ma part c’est une partie de moi que j’ai perdue, mon modèle, toi avec qui je travaillais, toi avec qui je faisais du motocross, toi avec qui j’avais plein de projets.

    Tu as fait don de tes organes et même à travers la mort, tu t’es montré généreux. Grâce à toi cinq personnes revivent à nouveau.

Melvyn

melvyn collection chronique Rich and CO Editions.jpg


Retour Page d’Accueil (cliquez sur l’image ci-dessous)

rich and co editions

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s