Best Of Rich and Co : « Auteur VIP » du mois de mars, Yann Ligner, « Come Undone »

Photo: Droits Réservés

    Cette semaine, je vous propose de découvrir un texte assez troublant de Yann Ligner, ancré dans un morceau particulièrement intense et pénétrant du groupe Klone : « Come Undone ».

    Cette chanson me fait immanquablement penser à Jojo, le plus jeune de mes fils, qui ne peut s’empêcher d’entonner « Come Undone » dès que la voix de Yann et que les guitares de Guillaume et Aldrick submergent l’habitacle de mon véhicule… en se rendant à l’école, en allant à la piscine, en partant chez papy mamy, et je ne sais où la route doit encore nous emmener…

    Tandis que les paroles m’imprègnent, je repense à notre discussion sur la fin, la disparition, ou plutôt cet « après » en point d’interrogation qu’il avait évoqué un soir de janvier, au dessus d’un triste bol de soupe, suite au décès de mon meilleur ami (voir l’article « Puisqu’il faut continuer de vivre après tout »)

    Alors me revient le souvenir de son âge, 7 ans à peine, à l’époque où j’écoutais en boucle « Disintegration » de The Cure… que j’écoutais sans comprendre… que je ressentais sans réfléchir… que je pleurais sans raison… Et voilà qu’arrive la phrase tant attendue, presque en fin de morceau: « Everything comes undone »

    Tout se défait, ou plutôt se désagrège… On n’est finalement pas si pas loin du « How the end always is » du fameux « Disintegration » : « You know your life is a circle with an end »…

    A travers « Come Undone », Yann Ligner transmet cette exaltation déchirante de la sensibilité,  qui crée le feu de l’artiste au cœur de celles et ceux qui grandissent avec « Klone »,  et qui brûle encore au fond des entrailles à jamais marquées au fer rouge par les  chants de Robert Smith et de Dave Gahan.

    Pour ressentir ce feu à votre tour, mettez la vidéo en route, laissez-vous porter par la musique et lisez les paroles en même temps que les mélodies s’écoulent et que ces délectables instants de votre vie se désagrègent.

The Rich

Come Undone

Lost in contemplation

Facing up to a static light

The indefinable cannot be tamed

A new world is coming

Soaking up what you require

You watch all around as far as the eye can see

You wish it would never end

As a trail of delight

You wish it would never end

As if it was the first time

Thin particles

Rain and slide on your skin

In a blink of an eye

A constant enjoyable state

In your inner perception

Deeply extracting the feeling of being alive

You wish it would never end

As a trail of delight

You wish it would never end

Everything comes undone

Even if everything has to be redone

Even if some things are left to understand

You know your life is a circle with an end

You wish it would never end

As a trail of delight

You wish it would never end

As if it was the first time

Yann Ligner


Bonus Rich and Co: puisque j’ai évoqué Depeche Mode en parlant de Dave Gahan, je ne pouvais passer à côté de ce Cover de Depeche Mode by Klone, « People are People » extrait de leur dernier album « Unplugged ».


Site Officiel du Groupe Klone

site-klone


Dernier album de Klone : « Unplugged », à commander ici (cliquez sur l’image):

unplugged


album « Here comes the sun » de Klone, à commander ici (cliquez sur l’image):

here-comes-the-sun-2


Collectif Klonosphere (cliquez sur l’image pour accéder au contenu)

klonosphere


Infos sur le Label Verycords (cliquez sur le logo ci-dessous)

verycords


Bonus caché: « click on The Rich »

the-rich-and-co-editions


IMG_20170505_194314
Jojo

Retour Page d’Accueil (cliquez sur l’image ci-dessous)

rich and co editions

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s